Des associations de ressortissants en recherche de partenaires

25/11/2009 17:06

Les actions collectives de développement des associations de ressortissants maliens en faveur de leur région d’origine sont anciennes. Elles concernent plus spécifiquement la région de Kayes dont sont originaires la plupart des migrants et portent sur tous les besoins de base des populations : santé, éducation, eau, agriculture, élevage (…) Cependant la prise de conscience par les ressortissants d’un besoin de compétences spécifiques et diverses, ainsi que le processus de décentralisation faisant des Communes les autorités responsables, suscitent une demande accrue de partenaires pour la mise en œuvre efficace des projets de développement local.

Le domaine de l'eau et de l'assainissement, secteur majeur d'intervention des migrants et de leurs associations au Mali, est révélateur de cette évolution : Dans cette région située à l'ouest du Mali et caractérisée par sa sécheresse, les adductions d'eau ont été financées, en totalité ou partiellement, par les ressortissants résidant en France et en Europe et organisés en associations, palliant ainsi aux insuffisances de l'Etat malien dans ce domaine. Ces associations sont par ailleurs de plus en plus conscientes que l'assainissement des déchets liquides est un complément indispensable à toute adduction d'eau, dans la mesure où l'arrivée de l'eau génère de nouvelles nuisances et doit s'accompagner d'un travail de sensibilisation des populations adapté. En tant que représentants en France de leur région d'origine, des associations sont à la recherche de partenaires habilités à accompagner la construction d'infrastructures d'assainissement des déchets liquides mais aussi solides et la sensibilisation des populations à l'hygiène et à la santé.

Revenir