L'assainissement

L'assainissement : Un enjeu sanitaire majeur, des actions en augmentation, des acteurs diversifiés

Journée d'asssainissement, Lakanguémou, 2010

Environ 2,6 milliards de personnes n’ont pas accès à un assainissement sûr, soit plus d’un tiers de la population mondiale. L’Objectif du Millénaire pour le Développement (OMD) 7 est de « Réduire de moitié, d’ici à 2015, le pourcentage de la population qui n’a pas accès de façon durable à un approvisionnement en eau de boisson salubre et à des services d’assainissement de base ».

Pourtant l'assainissement, tant le traitement des eaux usées que la collecte des ordures, est aujourd'hui rarement une priorité pour les gouvernements des pays du Sud qui restent encore peu nombreux à avoir défini des stratégies nationales dans ce domaine. La prise de conscience va cependant croissant et divers acteurs s'engagent au niveau local : C'est par exemple le cas des collectivités territoriales françaises et de leurs partenaires locaux qui bénéficient de nouveaux cadres d'action. Les ressortissant(e)s issu(e)s des pays du Sud et résidant dans les pays d'Europe sont aussi des acteurs important,  fortement conscients des risques sanitaires majeurs liés à l'absence d'assainissement.

Quels acteurs et quels partenariats avec les organisations de migrants?

En juillet 2009 Enda Europe a organisé en partenariat avec d'autres organismes une rencontre dédiée aux partenariats implicant des organisations de migrants de divers pays dans le domaine de l'eau et de l'assainissement. Cette rencontre avait pour objet un partage des expériences portées par les collectivités locales, les agences de l'Eau, des acteurs privés, les organisations de migrants en vue de favoriser les synergies et les partenariats à venir.

Pour en savoir plus :

Quelles compétences et quelles actions portées par les migrants dans le domaine de l'assainissement?

Les associations de migrants : Un rôle d'impulsion dans la mise en oeuvre des actions d'assainissement

Réunion des acteurs locaux à Fégui, décembre 2009

Dans certains pays d'Afrique Subsaharienne tels que le Mali les associations de ressortissants qui ont financé pour majeure partie les adductions d'eau de leur village cherchent aujourd'hui à promouvoir l'assainissement de base et peuvent mobiliser des partenaires (collectivités territoriales, syndicats interdépartementaux).

En octobre 2010 une nouvelle rencontre ciblant plus particulièrement les associations de migrants maliens a été organisée à l'AGEKA par Enda Europe et une ONG partenaire, Eau Lambda. A partir de la présentation d'un projet porté par Enda et Eau Lambda, il s'agissait de favoriser un échange d'informations et une plus grande synergie d'actions entre les différentes associations de ressortissants originaires de la même région au Mali et entre les différentes générations.

Des vecteurs de sensibilisation et de compétences entre ici et là-bas

Des membres des jeunes générations nées en France s'engagent activement dans le domaine de la santé dans lesquels ils incluent pleinement l'assainissement. Ils insistent sur l'importance de la sensibilisation des populations pour un changement en profondeur des mentalités là-bas comme ici.

Les projets des associations : Construire ensemble

Des projets en image!

3 vidéos réalisées lord la rencontre du 9 octobre 2010 par Marjolaine Normier :

  • "Qui finance" met en perspective les différents financements des actions d'assainissement : Financements européens, des collectivités territoriales et des associations de ressortissants.